Skip to content

La neutralité dans l’évaluation: Premier pas

novembre 6, 2011

De temps en temps il arrive à ce que vous travaillez avec des familles, qui pour une raison ou une autre, vous sont plus proches, plus sympathiques que d’autres familles.

Il me semble évident que plus on peut s’identifier à une autre personne, plus on est vulnérable pour perdre sa neutralité dans l’évaluation des compétences de celle-ci.

Imaginez-vous que vous venez d’accoucher de jumeaux, votre mari travaille toute la journée et vous vous retrouvez seule durant toute la journée avec votre progéniture qui n’arrête pas de pleurer et de vous solliciter. Une fois votre congé parental terminé, vous vous retrouvez dans une situation où il s’agit d’évaluer les compétences parentales d’une mère monoparentale qui vient d’avoir des jumeaux.

Est-ce que vous pouvez être neutre dans cette situation?

Combien de fois est-ce que j’ai entendu  des collègues de travail qui revenaient de leur premier congé de maternité, dire: « Maintenant, que je suis moi-même mère, je voie les choses d’un oeil différent! »

Est-ce que ces « nouvelles mères » sont maintenant plus compétentes dans leur tâche d’évaluation? Où à l’inverse, est-ce que le fait d’être devenues mères les rend plus « empathiques » envers les autres mères, voir trop compréhensives envers divers manquements des parents? Où est-ce que leur maternité n’a pas d’impact sur leurs évaluations futures?

A chacun de voir pour soi-même quelles sont ses propres vulnérabilités.

Posez-vous les questions suivantes:

  • Est-ce que vous préférez travailler avec des familles démunies sur le plan social ou des familles aisées?
  • Est-ce que vous préférez travailler avec des familles qui ont un niveau d’éducation élevé ou plutôt avec celles qui ont un niveau d’éducation faible?
  • Toxicomanie, alcoolisme, violence domestique, dépression parentale, inceste, aliénation parentale…..avec quelle population est-ce que vous avez des problèmes au niveau professionnel et pour quelles raisons? Pour quelle population avez-vous le plus d’empathie? Pourquoi?

Toutes ces questions, anodines en apparence, sont importantes pour chaque évaluateur, puisque tôt ou tard vous allez-vous reconnaître dans une famille, et un homme ou une femme averti(e) en vaut 2!!!

From → Evaluation?

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s