Skip to content

Les critères d’un bon outil d’évaluation!

novembre 11, 2011

Se prononcer sur le risque qu’en enfant encourt dans sa famille est une chose facile. Toutefois argumenter sa position est une autre paire de chaussures.

Vous connaissez les réunions multiprofessionnelles où chacun a son point de vue sur la situation et où après de longues heures passées autour d’une table, on a perdu l’orientation dans son dossier.

L’un sort des dessins de l’enfant pour démontrer que l’enfant va bien, l’ autre se base sur les paroles des parents, un troisième vous explique que toute la famille est un système et qu’il ne suffit pas de parler du noyau familial mais qu’il faudrait également entendre le point de vue des arrière-grands-parents.

Chacun à son référentiel particulier, or dans le cadre d’une évaluation en protection de la jeunesse, il s’agit :

  • d’établir la matérialité des faits
  • d’évaluer l’ampleur du risque (analyse Facteurs de risque-Facteurs de protection)
  • d’évaluer la nécessité d’intervention
  • recourir à des critères opérationnellement valides ainsi que des indicateurs pour ces critères.

Par ailleurs, une évaluation en protection de l’enfance doit au moins inclure 3 pilliers:

  1. Les compétences parentales
  2. Les spécificités de l’enfant
  3. L’environnement et la situation sociale de la famille et de l’enfant
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s