Skip to content

Les pleurs de l’enfant peuvent devenir un facteur de risque.

février 22, 2012

Face à un bébé qui n’arrête pas de pleurer, les parents risquent de perdre le contrôle de leurs impulsions. Il importe donc aux professionnels de la petite enfance de faire en sorte à ce que les parents sachent à quel point il est dangereux pour un bébé d’être secoué.

Le cout-métrage ci-joint peut vous servir comme modèle d’entretien à mener absolument avec des parents d’un nouveau-né

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1094822/bebe-secoue-les-reponses-du-medecin

 

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1094810/pourquoi-avoir-mis-en-place-une-campagne-dinformation-sur-les-pleurs-du-nourrisson-et-le-syndrome-du-bebe-secoue-aupres-des-jeunes-parents

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s